Chargement…


  • 90'
  • Auteurs : Kevin Denzler, Sébastien Girodon
  • 04-09-2022
  • Master : 3235

FRAUDES A LA SECU : QUI VOLE L’ARGENT DE NOTRE SANTE | M6 | Zone Interdite

Face à l’ampleur de la triche, l’État lui-même admet être aujourd’hui incapable de confirmer le montant de la fraude à la Sécurité Sociale. De nouveaux établissements à bas prix voient le jour à travers toute la France. Il s’agit de centres de santé privés qui surfent sur le manque de médecins. À leur tête, des hommes d’affaires pour qui soigner est un business comme un autre.

Un développement qui s’accompagne parfois de graves dérives : facturations d’actes jamais réalisées, surfacturations, ou encore multiplications de consultations inutiles. Plus inquiétant encore : les patients de certains centres ne voient jamais vraiment de médecins. Des ordonnances sont délivrées à distance par des praticiens étrangers, ou pire, par de simples employés se faisant passer pour des spécialistes.

La fraude n’est pas réservée au low cost. À Marseille, le procès des “dentistes-bouchers” fait froid dans le dos. Leur technique consisterait à arracher des dents saines pour facturer cet acte à la sécurité sociale et le préjudice s’élèverait à 1,6 million d’euros et surtout 350 victimes de graves mutilations.

Mais il n’y a pas que les professionnels qui arnaquent l’Assurance Maladie. La moitié des fraudes sont commises par des assurés. Avec l’aide de médecins peu regardants, de nombreux salariés multiplient les arrêts de travail injustifiés, parfois simplement pour partir en vacances. Les contrôles sont rares et inefficaces, alors les employeurs vont désormais jusqu’à faire appel à des détectives privés.


Aller en haut