Chargement…


CORONAVIRUS, LES FRANÇAIS BLOQUES A L’ETRANGER | JT 19.45 | M6

Palmier, sable blanc, et eau translucide, leurs vacances de rêve partaient plutôt bien. Mais le rêve n’a duré que peu de temps, le Lundi 16 Mars 2020, le confinement est déclaré en France. Cléante et Ema aux Philippines, Joane et Benjamin en Thaïlande, ces français en vacances sont dans l’obligation de rentrer en urgence sur le territoire français, enfin si cela leur est permis. Ambassade fermée, cellule de crise du Quai d’Orsay overbookée et impossible à contacter, compagnies aériennes aux abonnés absents, assurances injoignables. Leur calvaire ne fait que commencer. Peu à peu, le confinement se met également en place dans ces destinations touristiques, les hôtels sont contraints de fermer et de demander à leurs clients de quitter les lieux. Il faut alors, dans l’urgence, retrouver des billets d’avion, hors de prix, à la condition que les vols ne soient pas annulés. Les français souhaitant être rapatriés s’agglutinent dans les aéroports, dorment à même le sol dans l’espoir d’embarquer et de réussir enfin à rentrer en France. C’est le cas pour Cléante et Ema, après un périple interminable, les deux amies retrouvent enfin les leurs dans un Roissy désert. La cellule de crise du Quai d’Orsay s’affaire chaque jour pour que des situations comme celles-ci trouvent une issue favorable. Il faut dire que l’ampleur de la situation est inédite. 130.000 Français à rapatrier de 137 pays. 10.000 Français rentrent ainsi chaque jour, après un long périple, soulagés de se retrouver chez eux. Malgré le confinement qui les attend.