Chargement…


  • 57'
  • Auteur : Sébastien Girodon
  • 05-12-2020
  • Master : 2992

CAP FERRAT, UN PALACE AU FIL DES SAISONS | TF1 | Reportages

Le Grand Hôtel du Cap Ferrat, à coté de Nice, est l’un des 31 hôtels de luxe français ayant obtenu la plus haute distinction officielle : l’appellation « Palace ». Au cœur d’un écrin de verdure de 7 hectares faisant face à la Grande Bleue, il incarne depuis sa création en 1908, le chic, le luxe, et le glamour de la Côte d’Azur… Un lieu mythique, qui attire depuis plus d’un siècle, les plus grands noms de ce Monde : Winston Churchill et Élisabeth Taylor y avaient leurs habitudes, et les enfants de Charlie Chaplin ont appris à nager dans sa mythique piscine de 33 mètres de long, remplie d’eau de mer chauffée à 28°… Plus de 300 employés s’activent jour et nuit, avec chevillée au corps, l’obsession du détail, la recherche permanente de la perfection. Tout au long de cette année pas comme les autres, les caméras de « Grands Reportages » ont suivi le quotidien de cinq figures de l’hôtel, comme le chef étoilé Yoric Tièche. Une journaliste culinaire de renom vient gouter sa cuisine, mais pas de quoi ébranler son flegme légendaire. « Il ne faut surtout pas se mettre la pression, c’est le meilleur moyen de se louper ! ». Pour Manal l’enjeux est grand : elle vient de prendre la direction du bistrot chic de l’établissement. Débordante d’énergie, sa recherche de la perfection bouscule ses équipes. « Quand on travaille dans un palace, il faut tout donner, sans compter ! ». Et puis il y a les petites mains sans qui l’hôtel ne serait rien. Il y a Simon, le voiturier, qui passe ses journées au volant de Rolls ou de Ferrari… sans jamais passer la deuxième vitesse !  Ilda, responsable de la lingerie, qui repasse des robes à plusieurs milliers d’euros. Anthony, serveur du room service, récupère parfois des pourboires de 500 d’Euros « Ce sont des billets qu’on n’oublie pas ! », reconnait-il. Fabrice et Alexandra, eux, sont de l’autre côté du miroir : des étoiles plein les yeux, ils sont venus fêter leur vingtième anniversaire de mariage. Pour leurs noces de porcelaine, l’hôtel les a surclassés dans une suite avec piscine privée, décorée pour l’occasion dans un style un peu kitsch mais ultra romantique.  « c’est au-delà de toutes nos espérances et de ce qu’on imaginait : c’est extraordinaire ! ». Certains clients, eux, bien que très fortunés, n’hésitent pas à négocier pour faire baisser la note ! Nous avons passé un an dans les coulisses de cet hôtel mythique. Et cette saison 2020, c’est sûr, restera à jamais, gravée dans la mémoire de ses employés.