Chargement…


CONGO : LES COURSIERS DE LA JUNGLE | France 5 | Les Routes de l'Impossible

Les Congolais ont l’habitude de dire que celui qui ne voyage pas ne connaît pas la valeur des hommes…et bien, dans le Sud Kivu, les voyageurs sont presque tous des héros… Il en faut du courage pour sillonner les pistes de cette région oubliée de tous. La ville de Shabunda est l’une des plus enclavées du Congo. Junior et Juvénal convoient de l’essence au volant d’un vieux camion militaire allemand, malgré les 8 roues motrices de leur géant d’acier, suivant la saison, ils mettent entre 3 jours et 3 semaines pour parcourir les 70 km qui les séparent de la ville… il faut dire que la piste qui traverse la jungle ressemble, le plus souvent, à une mare de boue. L’essence arrive par camion car il est bien trop dangereux de la livrer par avion comme la nourriture… Du coup, le prix des denrées explose. Shabunda est tellement difficile d’accès que la vie y est plus chère que dans n’importe quelle ville européenne… une bouteille d’eau coûte 5 dollars ! Les familles les plus pauvres vont chercher de la nourriture à vélos ou à moto à l’autre bout de la piste. Ces forçats de la route transportent jusqu’à 250 kilos de marchandises dans la boue pendant 3 jours. Mais alors, pourquoi 80 000 personnes s’obstinent-elles à vivre à Shabunda ? Et bien pour l’immense trésor qui se trouve au fond de la rivière qui la borde… Les ressources en or sont immenses… A moto, en vélo, derrière un volant ou aux commandes d’un avion, les 6 millions de congolais de la région du Kivu se battent tous les jours sans jamais baisser les bras.