Tony Comiti

Né en 1950, Tony Comiti entre dans le journalisme à 18 ans, d’abord au labo photo de France Soir puis, en tant que photographe indépendant, il couvre les principaux événements de 1972 à 1976 en Amérique du Sud : coup d’état au Chili, révolution au Nicaragua, guérilla en Colombie, coup d’état en Bolivie et au Venezuela, guerre civile au Salvador, filières de la cocaïne.

En 1976, il intègre TF1 comme grand reporter caméraman et couvre, pour les JT et les principaux magazines d’informations de la chaîne, les événements d’un bout à l’autre de la planète.

En 1982 et 1983, il est correspondant de guerre à Beyrouth. Pour TF1 Tony Comiti va ensuite réaliser une vingtaine de 52 minutes dont les émeraudes de Colombie, le cartel de Medellin, les eunuques en Inde, les pirates des Philippines, les enfants esclaves…

En 1993 il quitte TF1 et redevient indépendant pour monter une structure : l’agence de presse Tony Comiti sur le modèle des agences photos. L’agence est aujourd’hui le principal producteur de reportages et documentaires pour les chaines françaises et étrangères.


  • Mesrine, 1978, Prison de la Santé, Paris

  • Beyrouth, 1982