LES ROUTES LES PLUS DANGEREUSES DE FRANCE

Auteur(s) Julie Benzoni, Jérôme Piauly
Chaine TMC
Émission 90' Enquêtes
Durée 70'
Diffusion 10/05/2017

Survitesse, alcool, stupéfiants, dépassements dangereux ou téléphones portables : en 2016, la mortalité routière a marqué une troisième année de hausse consécutive avec 3469 victimes. Nous avons filmé 2 axes routiers parmi les plus dangereux de France. La RCEA dans le centre du pays, et la Nationale 4 dans l’Est. Pompiers, gendarmes, médecins, ou dépanneurs : nous allons suivre les missions périlleuses de ces hommes et de ces femmes qui risquent leur vie pour tenter de sauver celles des victimes d’accident. A cheval sur l’Allier et la Saône-et-Loire, une nationale se voit chaque année décernée le titre de « Route de la mort » : la RCEA, est considérée comme l’axe le plus dangereux de France. Cette route, traversant la France d’est en ouest, est utilisée par des centaines de poids-lourds. Ils représentent à eux seuls la moitié des 16 000 véhicules qui l’emprunte chaque jour. La plupart des accidents graves et mortels sont des chocs frontaux entre un véhicule léger et un poids-lourd. Le 8 janvier dernier, un accident de car a fait 4 morts et 28 blessés. Les pompiers interviennent chaque jour sur la RCEA mais aussi sur les axes secondaire, engorgés par les camions. De petites routes de campagne étroites et sans visibilité où un simple écart peut être mortel. Dans l’Est, nous serons aux côté des dépanneurs et gendarmes qui œuvrent sur la nationale 4 : une 2 fois 2 voie qui relie Paris à Strasbourg via Nancy, longue de 230 km. Ce tronçon est est considéré comme l’un des axes les plus accidentogènes de France. La N4 est une suite de grandes artères très roulantes et souvent encombrées, provoquant de nombreux carambolages. Le 25 Juillet 2014, la RN4 a été le théâtre d’un drame effroyable qui a bouleversé toute la région. Cinq membres d’une même famille, deux soeurs et leurs enfants, sont tués sur le coup dans un choc frontal avec un camion. En cause, un chauffeur routier sous l’emprise de la cocaïne. L’auteur de l’accident a été condamné à 10 ans de prison ferme. Comment la famille des victimes a-t-elle vécu ce drame ? Pourquoi ce chauffeur déjà connu pour des problèmes de stupéfiants était encore en activité ? Immersion dans le quotidien mouvementé des « anges gardiens » de ces axes routiers mortels, qui tentent jour après jour de sauver des vies et d’arrêter les chauffards.
Master : 2645