AFFAIRES CLASSEES : L’HEURE DU JUGEMENT

Auteur(s) Michèle Fines
Chaine TF1
Émission Reportages
Durée 60'
Diffusion 07/05/2017

Il y a des milliers d’affaires classées en France. Des enquêtes oubliées, des morts suspectes que la justice a trop vite classées suicide ou accident. Il faut beaucoup de courage, de ténacité, d’énergie aux familles qui veulent faire rouvrir ces vieux dossiers. Il y a deux ans, nous vous avions raconté l’histoire de Marie Rose Blétry. Elle se battait depuis 1996 pour que l’enquête sur l’assassinat de sa fille, Christelle, morte de 123 coups de couteau, ne soit pas refermée. Elle a bien fait. 17 ans après le crime, l’assassin présumé de Christelle a été arrêté grâce à son ADN. Du 23 janvier au 3 février 2017 nous avons suivi avec Marie Rose Blétry le procès aux assises de l’assassin présumé de sa fille. Une audience sous haute tension. Pendant 9 jours, Marie Rose Blétry n’a pas quitté l’accusé des yeux, en attendant ses aveux… A quelques centaines de kilomètres de là, une autre famille aimerait que son combat aboutisse un jour à un procès. Samuel et Jeannette Kameugne ont perdu leur fils en 2008 et ne savent toujours pas pourquoi. Stéphane, 24 ans, était étudiant à l’Ecole nationale des Arts et Métiers de Châlons en Champagne. Il a disparu le soir de la fête de l’école. Son corps a été retrouvé dans un canal à 200 mètres de là. La justice a considéré qu’il s’agissait d’un accident mais la famille de Stéphane, persuadée du contraire, n’a jamais lâché. En juillet 2016, nous l’avons suivie dans le bureau du nouveau juge chargé du dossier, il venait de décider l’élargir l’enquête pour des faits de meurtre. Dix mois plus tard, Samuel et Jeannette Kameugne vont enfin peut être avoir des réponses aux questions qu’ils se posent depuis 8 ans…
Master : 2644