Chargement…


  • 60'
  • Auteur : Julia Le Correc
  • 07-04-2019
  • Master : 2848

TOUS FILMES, TOUS SURVEILLES ? | TF1 | Reportages

En France, 88% des villes de 15 000 à 150 000 habitants sont pourvues de caméras de vidéosurveillances. Dans la plupart des cas, ces systèmes ont pour but de lutter contre la délinquance. Mais en réalité ces caméras sont assez peu utilisées dans les enquêtes au long cours. Mais ces systèmes sont-ils réellement efficaces pour faire baisser la délinquance ? Immersion au cœur de Big Brother.

Avant de rejoindre la Police Municipale de Nice, Jean-Christophe a passé 15 ans dans le GIGN. Mais aujourd’hui, la vidéosurveillance est en train de révolutionner son quotidien. A Nice, difficile d’échapper aux 2300 caméras de surveillance qui scrutent chaque coin de rue. La ville ne cesse de faire évoluer son système avec les dernières évolutions technologiques. Leurs dernières caméras haute résolution permettent de zoomer jusqu’à 8 km. Les policiers de terrain comme Jean-Christophe sont souvent entièrement guidés dans leurs enquêtes par le centre de vidéosurveillance. La ville teste un logiciel révolutionnaire de reconnaissance faciale, capable d’identifier n’importe quel individu au milieu d’une foule.

La France compte plus de 1,5 millions de caméras de vidéosurveillance. Le phénomène s’étend jusque dans les endroits les plus inattendus. C’est le cas du petit village d’Etouvans, dans le Doubs. Son maire, Nicolas Pacquot, a choisi de mettre les moyens pour lutter contre la vague de cambriolages qui sévit depuis trois mois. Et aux grands maux, les grands remèdes : pour rendre la tranquillité aux 850 habitants de sa commune, le maire fait installer 10 caméras pour un coût de 35 000 euros… Mais est-ce vraiment efficace au long terme ? Et si ces caméras n’avaient pour seul but que de rassurer la population ?

Pour de plus en plus de Français, filmer est devenu un moyen de se protéger. En voiture, à moto ou à vélo, de plus en plus d’usagers de la route s’équipent de caméras embarquées. Comme Laurent, 46 ans. Ce pilote d’hélicoptère est un passionné de vélo. Il y a quelques années avec ses deux fils, il est violemment fauché à plus de 100 km/h par un chauffard, qui avait pris la fuite. Depuis, à l’aide de sa caméra il traque les délinquants de la route.

La vidéo est aussi devenue une arme redoutable, à portée de quasiment toutes les mains, grâce au téléphone portable. C’est d’ailleurs ce qui a permis Adélaïde de faire arrêter son agresseur. La jeune femme avait enflammé les réseaux sociaux en postant une vidéo de l’homme qui l’avait agressé sexuellement dans le métro parisien. Grâce à sa vidéo et aux caméras de surveillance du métro, elle a pu faire condamner son agresseur.