Chargement…


  • 14'
  • Auteur : Michèle Fines
  • 25-03-2018
  • Master : 2739

RANCON : L’INSOUTENABLE PROCES | M6 | 66 minutes

C’est le procès de l’un des plus grands tueurs en série de France, l’un des plus sanguinaires en tout cas. Du 05 au 26 mars la Cour d’Assises de Perpignan va juger Jacques Rançon, 58 ans, accusé d’avoir tué et dépecé en 1997 et 1998 dans le quartier de la gare, deux jeunes filles, Mokhtaria Chaïb et Marie Hélène Gonzales.

Sur le banc des parties civiles, deux familles dévastées : le frère de Mokhtaria et la maman de Marie Hélène Gonzales. C’est Etienne Nicolau, grand avocat de Perpignan, qui est leur avocat. Voilà 20 ans qu’il accompagne les familles. Etienne Nicolau est aussi l’avocat de Sabrina Houenou, la survivante. En mars 1998, Jacques Rançon l’a éventrée et égorgée en plein centre de Perpignan. Elle a eu la vie sauve grâce à l’intervention d’une autre femme, une voisine, Marylin Sandret, qui a fait fuir Jacques Rançon au péril de sa vie. En exclusivité, nous pourrons suivre Marylin. Elle appréhende ce procès, elle a peur de revoir Jacques Rançon. L’audience sera aussi l’occasion pour elle de revoir pour la première fois Sabrina, la survivante. Elle n’a jamais parlé.

Parmi les témoignages très attendus devant la Cour d’assises, il y aura aussi celui de Lolita, la dernière femme de Jacques Rançon. Elle l’a connu alors qu’elle n’avait que 15 ans, lui en avait 43. Elle a eu deux enfants avec lui. Il la frappait régulièrement, et le jour où elle a voulu le quitter, il a essayé de la tuer. Ce jour là elle a porté plainte, et Jacques Rançon a été arrêté. Le témoignage de Lolita est celui que redoute le plus l’avocat de Jacques Rançon, Xavier Capelet. Jacques Rançon risque la peine maximale, réclusion criminelle a perpétuité, avec peine de sureté de 30 ans. Verdict demain (26 mars).