Chargement…


  • 13'
  • Auteur : Marc di Rosa
  • 23-06-2019
  • Master : 2865

MAURICE, UN COQ DEVANT LES TRIBUNAUX ! | M6 | 66 minutes

Sur l’île d’Oléron, le coq, l’emblème français, est prié de se taire. Son chant est considéré comme un tapage diurne ! Corinne Fesseau n’en a pas cru ses yeux et ses oreilles lorsqu’un huissier est venu lui apporter une convocation pour le tribunal de Rochefort le 6 juin prochain. Ses voisins l’ont assigné en justice pour nuisances sonores. Les plaignants réclament le départ de son  coq, appelé Maurice. « Je ne comprends pas. J’habite ici depuis 35 ans. Ces gens à qui je n’ai jamais parlé, ne viennent que trois fois par an : à Noël, à Pâques et en été. C’est ubuesque ». Alors entre vacanciers et insulaires, la guerre est-elle déclarée ?Car ce n’est pas la première fois qu’un coq est prié de se taire. Paloma a dû faire face à une plainte similaire de voisins présents par intermittence. Alors une pétition circule. Elle a déjà réuni 30 mille signatures pour sauver le chant du coq. Le maire de Saint-Pierre d’Oléron, Christophe Sueur, vient de prendre un arrêté municipal pour rappeler le caractère rural d’Oléron et que les coqs ont toute leur place. Vacanciers contre insulaires, pour ou contre le chant du coq, c’est à la justice de trancher. En attendant, Maurice est stressé. Depuis plusieurs jours, il a le souffle coupé et ne chante plus. « II a besoin d’un psy » soupire Corinne.