Chargement…


  • 13'
  • Auteur : Ambrine Benyahia
  • 01-09-2019
  • Master : XXXX

CHIRURGIEN PEDOPHILE | M6 | 66 minutes

Joël Le Scouarnec pourrait bien donner son nom à la plus grande affaire de pédophilie jamais mise au jour en France. Ce chirurgien âgé de 68 ans aujourd’hui pourrait avoir sévi dès le milieu des années 80. Les documents retrouvés à son domicile à Jonzac près de Saintes, notamment ses carnets manuscrits où sont décrits des scènes de viols, d’agressions sexuelles et ses déviances psychologiques font apparaître plus de 200 victimes potentielles. Ces carnets et autres objets confondants ont été retrouvés il y a quelques mois lors d’une perquisition. Il a été arrêté il y a deux ans suite à la dénonciation de sa jeune voisine de 6 ans après avoir été agressée sexuellement. En 30 ans, l’homme aurait exercé en Touraine, en Bretagne et enfin en Charente-Maritime. A travers les témoignages de plusieurs de ses victimes, nous allons retracer son parcours et son mode opératoire. Le chirurgien viscéral sévissait souvent à l’hôpital après une opération. Il agressait ses jeunes victimes semi-conscientes dans les salles de réveil. Pourtant, il avait déjà été condamné pour détention d’images pédopornographiques en 2005. Pourquoi a–t-il pu continuer d’exercer auprès d’enfants ? Comment se reconstruire aussi pour ces jeunes victimes, notamment celles, qui découvrent 20 ans après les faits, avoir été  violées. Certaines  n’en avaient pas été réellement conscientes mais leurs noms figurent dans les carnets. Enquête sur ce chirurgien de l’horreur.