Chargement…


  • 51'
  • Auteurs : Charles Comiti, Daniel Lainé, Julien Boluen
  • 10-08-2018
  • Master : 2732

BIRMANIE : TROMPE-LA-PEUR | France 5 | Les Routes de l'Impossible

Pendant plus d’un demi-siècle, le pays a vécu reclus sur lui-même, coupé du monde extérieur par une succession de dictatures parmi les plus dures de la planète. Les Birmans considèrent leur pays comme une belle fille endormie. Aujourd’hui elle entrouvre les yeux mais le réveille est dur. Le pays manque de tout, les infrastructures ont été laissées à l’abandon de nombreuses années. Mais les birmans gardent le sourire. Au Nord Ouest, dans la région la plus montagneuse du pays, se déplacer est une aventure. Les montagnes atteignent 3000 mètres d’altitudes et certaines routes montent à plus de 2000 mètres. Avec son camion, deux fois plus âgé que lui, Khampi peine. Malgré tout, l’homme affronte les routes ou plutôt les pistes, avec courage et sang froid. Khampi ne s’énerve jamais, il garde le sourire en toute circonstance même quand il manque de se renverser. Le mot « peur » semble avoir disparu de son vocabulaire. L’état des routes est un sérieux handicap pour les populations, mais il a permis au pays de conserver sa beauté, son authenticité et ses traditions. La jeune Sokna perpétue un rituel ancien, le baiser de la mort. La légende veut qu’en embrassant par trois fois la tête d’un cobra royal, les femmes du village tomberont rapidement enceinte. A Naypeedaw, la capitale mégalomaniaque érigée par la junte militaire, les autoroutes détiennent un triste record. Celui des moins fréquentées de la planète. Le pays détient aussi un autre record, avec le train le plus terrifiant d’Asie. Il franchit un viaduc a plus de 100 mètres de haut. Sans aucune sécurité. A peine quelques centimètres, séparent les voyageurs du vide. Voyage au cœur de la Birmanie loin des sentiers touristiques.