Chargement…


  • 54'
  • Auteur : Marc di Rosa
  • 12-09-2018
  • Master : 2774

AFFAIRE SOPHIE LIONNET : LE CALVAIRE DE LA JEUNE FILLE AU PAIR | Enquêtes criminelles | W9

Mercredi 20 septembre 2017, dans le quartier chic de Wimbledon, au sud de Londres, de la fumée noire s’échappe d’un jardin et dégage une odeur pestilentielle. Lorsque les pompiers arrivent, ils découvrent un homme en train brûler les restes d’un corps humain. L’individu est arrêté. Il est français, il s’appelle Ouissem Medouni. Il vit là avec sa compagne, Sabrina, les deux enfants de celle-ci et une jeune fille au pair, Sophie Lionnet. Mais bizarrement la nounou manque à l’appel. Est-elle vraiment partie deux jours plus tôt sans donner d’explications comme l’affirme Sabrina ? En France, les parents de la jeune fille, sont inquiets, car Sophie ne donne plus signe de vie. Quelques jours plus tard, le corps calciné est formellement identifié : il s’agit bien de Sophie Lionnet. La jeune femme est morte dans la salle de bains du couple, puis a été brûlée dans le jardin. Sabrina et Ouissem sont incarcérés et accusés de meurtre. En France, lorsque les parents de Sophie apprennent la terrible nouvelle, le monde s’écroule pour eux. Mais ils ignorent encore tout du calvaire que leur fille a subi avant de mourir. C’est à 21 ans que Sophie Lionnet, CAP petite enfance en poche, décide d’être jeune fille au pair dans une famille à l’étranger. C’est de cette façon qu’elle fait la connaissance de Sabrina, 34 ans et de son compagnon, Ouissem, 40 ans. Peu à peu, la situation de la jeune fille va dramatiquement se dégrader. Timide et réservée elle est exploitée, isolée, privée de paie et de sorties… Une spirale infernale s’enclenche : Sophie est séquestrée, violentée physiquement et moralement. Elle est totalement sous l’emprise de Sabrina, son employeuse. A l’été 2017, les choses s’accélèrent brutalement, au cours d’inimaginables séances de tortures, filmées par le couple. Puis Sophie Lionnet succombe à une ultime séance « d’interrogatoire » musclé dans la baignoire. En mars 2018, le procès du couple s’ouvre à Londres. Alors comment ces parents de deux jeunes enfants sont-ils devenus d’impitoyables tortionnaires ? Pourquoi se rejettent-ils mutuellement la responsabilité de la mort de Sophie ? Pendant dix semaines, la justice anglaise va tenter de répondre à ces questions et à celle, terrible, qui hante les parents de Sophie : pourquoi leur fille a-t-elle été sacrifiée ainsi ?