Chargement…


  • 52'
  • Auteur : Nabyla Zaknoun
  • 02-05-2018
  • Master : XXXX

AFFAIRE JEAN-LUC THIEBAULT : L’ELU, LA MAITRESSE ET LE BIKER | Enquêtes criminelles | W9

En cette fin mai 2014, Michel Pasquier se présente à la gendarmerie de la Tour en Haute-Savoie. L’homme est mort d’inquiétude : depuis une semaine, la camionnette de son voisin et ami Jean-Luc Thiébault n’a pas bougé et le charpentier, travailleur forcené, n’a pas donné le moindre signe de vie. Aussitôt, les gendarmes décident de rendre une petite visite au père de famille, 48 ans et divorcé. Dans sa maison, le temps semble s’être arrêté. Le calendrier n’a pas été mis à jour depuis le 27 mai, de la nourriture en décomposition traine dans la cuisine, une bouteille de vin est brisée sur le sol mais aucune trace de Jean-Luc. Où est Jean-Luc Thiébault ? Mystère. Seule piste pour les gendarmes : selon les proches du charpentier, il entretenait une relation avec une certaine Fabienne Evangelista, l’épouse de José Evangelista, ancien conseiller municipal bien connu bien dans la région. Entendue, la respectable mère de famille avoue qu’en réalité elle a bien été la maîtresse de l’artisan. Mais c’est de l’histoire ancienne. Depuis 10 jours, elle non plus ne l’a pas revu. Seulement la suite de l’enquête laisse présager un scénario bien plus tragique : le 29 mai, le véhicule du charpentier est retrouvé avec une vitre cassée et des traces de sang, près du travail de José Evangelista… Et surtout un mois plus tard, le corps de l’amant est découvert dans un trou, tué par balles, à Saint-Jean-de-Tholomé, non loin du domicile de l’ancien élu. José Evangelista, le mari trompé, aurait-il tué l’amant de sa femme ? Et quel rôle a joué Fabienne dans l’horrible assassinat ?